info Paris: Fondation Maison des Sciences de l’Homme

24 février 2017, Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Collège d’Études Mondiales.

LA GRANDE RUPTURE DU CHILI. INSTITUTIONALITÉ POLITIQUE ET ACTEURS SOCIAUX.

Manuel Antonio Garretón et Alain Touraine décryptent le système socio-économique du Chili

Geoffrey Pleyers invite Manuel Antonio Garretón (Université du Chili, Prix national des sciences sociales) et Alain Touraine (CADIS/EHESS), le 24 février, dans le cadre de son initiative « Mouvements sociaux à l’âge global« .

Au Chili, le système socio-économique est basé sur la domination de l’argent, du marché et des intérêts privé sur le politique, le commun et le social. Le système institutionnel et politique est construit pour préserver, reproduire et incarner ce principe dans les comportements collectifs et les institutions. C’est la contradiction et la crise structurelle de laquelle on ne peut sortir que par un changement profond et radical : le remplacement du modèle socio-économique et un nouveau système politico-institutionnel.

Autour du livre « La Gran Ruptura. Institucionalidad política y actores sociales en el Chile del siglo XXI », LOM, 2016  http://www.manuelantoniogarreton.cl/

Détails

Salle 3 | Le France | 190 avenue de France | 75013 Paris

24 février 2017 | 11h00

Accès libre

plus de info voir su le site: http://www.fmsh.fr/fr/college-etudesmondiales/27853