THÈSE RÉFORME DES TECHNOLOGIES ET RITUELS DE VOTE AU CHILI

Sujet: « Un Vote sans Voix. La réforme des technologies et rituels de vote au Chili (1823-1920) »

Auteur: René JARA

Domaine: Sciences Politiques, Territoire

Directeur: Olivier IHL

Etablissement: Université Grenoble Alpes

Année: 2016 (soutenue le 24 juin 2016)

Bientôt disponible sur le site theses.fr

Résumé: La plupart des analyses sur les institutions politiques chiliennes au XIX siècle, expliquent le succès de ce cas d’étude était la rapide consolidation d’un système électorale fortement légitime. On trouve couramment dans ces pages, la description des élections tout à fait régulières et correcte, avec un respect stricte du calendrier électoral et une forte légitimité dans les résultats. Tout s’est passe comme si les élections se sont déroulées en toute tranquillité et sous un allure de pleine civilité. Mais ce portrait n’est pas en concordance avec les nombreux rapports, en décrivent les multiples formes de corruption électorale présente à l’époque. Dans ce cadre, notre thèse s’interroge sur le rôle qui a joué les technologies et les rituels de vote moderne dans la construction de cette image idéalisé des élections pour ce cas d’étude. Ce travail raconte l’histoire d’une série de changements dans l’acte du vote, comme par exemple la suppression d’une forme primaire de carnet d’électeur, la création d’un registre électoral permanent, l’organisation du « pouvoir électoral autonome » ou l’introduction de certains équipements – l’enveloppe, l’isoloir, l’urne transparent. Notre thèse se focalisent dans l’étude de ces reforme aux technologies du vote dans la période 1874-1920. Dans la première partie nous m allons présenter, à partir d’un riche matériel empirique, un cadre général de l’acte de vote avant 1874. La seconde partie aborde les reformes en détaille, en gardant la vue sur les multiples reformes législatives et les équipements. On cherche aussi estimer les effets ou les conséquences des changements dans les pratiques électorales. Dans la troisième partie, on analyse les principales controverses qui vont émerger après la mise en place de ces réformes, à partir d’une analyse exhaustives de sources issues de la presse, les magazines et le débat parlementaires. La conclusion du travail tente d’établir une comparaison avec le présent, dans la perspective d’un possible introduction du vote électronique au Chili au moyen terme.

votogalloCréditos imagen: « Museo Histórico Nacional/Memoria Chilena ».